Aperçu: 

Couleurs pour femmes
It's au quiet place
Dernière toile de la série
Dédiée à M.C et à V
Acrylique sur toile - 81cmx116cm
Disponible sur demande

Couleurs pour femmes : série de 4 poèmes allant avec les 4 toiles : chaque paragraphe correspond à chaque toile.
Elle a une grosse fleur rouge au côté droit - Sous la lune quelque'un se noie - Tu sais l'ardent entonnoir formé par tes lèvres - It's a quiet place.

Elle a une grosse fleur rouge au côté droit

Minois sereinement difformé,
Rien n’est en face de son équivalence.
Dans cette flaque qui se triple en garance,
Tu t’enfonces doucement comme aspirée
Dans l’humus spongieux où bientôt vont glisser
Tes membres osseux déjà craquelés. Un poète dirait bien que tu es aussi bleue que l’orange
Evidemment puisque ta chevelure est d’ange.

Sous la lune quelque'un se noie.

Dans l’océan nocturne et violacé,
Un astre glacé se hausse, laiteux.
Tu as beau te cacher, clore tes yeux,
Ta bouche sait qu’il se joue une noyade prévue
Un drame inférieur et passé. Mais les vagues, elles, s’en sont aperçu.
Ton corps courbé en blanc sous la lune
A noirci l’eau, écorché les nuages, sans étoiles aucune.

Tu sais l'ardent entonnoir formé par tes lèvres.

Ta vertèle hémoglobine se presse aux nervures
Livide sous ton diadème de feuillage, ivre de sensualité,
Tu pousses le vent de tes lèvres sauvages
Ta tempête sonne grise malgré son ardence
Dans la bouffante nuée de l’arborescence ;
Hors de l’entonnoir naît le culte de la beauté.

It's a quiet place

Ordonnes-tu à la vague silencieuse
Si s’avançait cette lame minérale ?
Dois-je éteindre mes mots de silence sous ton doigt ?
Me figer comme le désert aux pierres rouges à ta loi ?
Qui va dire à la dune qu’elle peut être heureuse ?
Susurrer à l’oreille de l’humain, je te laisse.

« It’s a quiet place ».

Voir l'image en version originale: 
Fichier attachéTaille
Icône image It's a quiet place.jpg2.74 Mo
Français

Ajouter un commentaire

You must have Javascript enabled to use this form.